Patrice Nganang

Interrogé pendant plus de 5h d´horloge à la police judiciaire, Patrice Nganang, avait été informé des accusations portées contre sa personne à savoir. Outrage au chef de l’Etat, menaces de mort, immigration clandestin faux et usage de faux. Gardé à vue, il sera présenté chez le procureur ce lundi 11 décembre pour les accusations qu’il avait déjà tenté de justifier.

L'enseignant activiste avait été arrêté et conduit au Sécrétariat d'Etat à la Défense (SED), tranferer par la suite à la Police Judiciaire le jeudi 07 decembre alors qu’il s’apprêtait à embarquer à l’aéroport de Douala pour se rendre au Zimbabwe. 

son arrestation avait crée une serie d'indignations au sein de l'opinion nationale et internationale.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur