Cameroun : après les séparatistes, le préfet de la Mémé dans le Sud-ouest déclare deux jours de ville morte

Le préfet du département de la Mémé dans la région du sud-ouest du Cameroun a interdit la circulation des personnes et des biens dans sa circonscription administrative à partir de demain samedi 7 septembre jusqu'au dimanche 8 septembre 2019.

Dans un communiqué de presse signé hier jeudi 5 septembre 2019, Chamberlin Ntou’ou Ndong, appelle la population de Kumba de rester à la maison ce week-end et de ne reprendre les activités que le lundi 9 septembre 2019.

«Il est interdit à tous les marchés, magasins, stations, motos, taxis et transports interurbains d'opérer ou de circuler dans le département de la Mémé du samedi 7 au dimanche 8 septembre 2019.», a-t-il écrit.

Cette décision du patron dudit département intervient dans un contexte de ville morte prolongée depuis lundi dernier. Les séparatistes de l’Etat virtuel de l’ Ambazonie avait imposé deux semaines de villes mortes en vue de la rentrée scolaire. Selon leur programme de « lockdown », le samedi 7 et dimanche 8 septembre devaient être les jours de pause pour permettre à la population de se ravitailler.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur