Cameroun : ce que le SDF a proposé au premier ministre pour le grand dialogue

Joshua Osih à la sortie du meeting

Le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a tenu hier à Yaoundé des discussions consultatives avec des responsables du SDF, en vue du dialogue national prévu pour la fin du mois.

L’honorable Joshua Osih, premier vice-président national du Social democratic front, était à la tête de la délégation.
Selon certaines sources, le meeting à huis clos qui a duré près de 30 minutes a permis aux responsables de SDF d'exprimer leurs préoccupations concernant des problèmes qu'ils espèrent voir figurer sur la table de dialogue.

Après la réunion, l'honorable Joshua Osih a révélé que sa responsabilité politique était de s'assurer que la raison principale pour laquelle le dialogue avait été convoqué (crise anglophone) n'était pas mêlée à d'autres problèmes.

Pour cela, les responsables du SDF on fait un tas de propositions parmi lesquelles, la nécessité de creuser dans l’origine du problème anglophone, des discussions sur la forme de l’Etat, la crise anglophone comme centre d’intérêt du dialogue…

En rappel, mardi dernier, le président Paul Biya a annoncé la convocation d'un grand dialogue national sans exclusion afin de résoudre les problèmes auxquels le pays est confronté, en particulier la crise anglophone.

Dans cette optique, le Premier ministre Joseph Dion Ngute, chargé de diriger le dialogue, tient des pourparlers consultatifs afin de jeter les bases du dialogue qui aura lieu ce mois.

 

 

 

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur