Bibou Nissack

Olivier Bibou Nisack a laissé entendre il ya quelques jours sur les ondes d’ABK radio qu’il n’avait pas rencontré Maurice Kamto depuis « quelques semaines »

Il a expliqué que son absence à la prison principale de Yaoundé depuis un moment est due à la péremption de son permis de communiquer, indiquant que  la procédure de renouvellement de ce document par l’administration depuis lors « est d'une énorme pesanteur ».

« Voilà pourquoi depuis quelques semaines c’est assez difficile pour moi », a-t-il dit. Avant de poursuivre : « Je ne suis pas loin de penser qu’il m’est interdit d’aller rencontrer monsieur Maurice Kamto vu les difficultés rencontrées dans l’obtention de mon permis de communiquer. Je ne comprends pas pourquoi il y a des pesanteurs. J’aimerais qu’on me l’explique ».

Le porte-parole de Maurice Kamto a reconnu que cette restriction de liberté d’aller et de venir à la prison principale de Yaoundé rend difficile son travail. « Du coup nous sommes obligés de communiquer par des intermédiaires. Cela a quelques désavantages parce que s’agissant de certains aspects stratégiques vous imaginez bine que c’est avec délicatesse il peut y avoir quelques zones d’ombres sur certains aspects ».

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur