L'état nutritionnel d'environ 222 000 enfants vulnérables dans les régions de l'Extrême-Nord, du Nord, de l'Est et de l'Adamaoua, sera amélioré en fin 2020 selon les sources.

C'est la résultante d'un accord d'un an signé hier à Yaoundé entre le gouvernement du Japon et le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, le PAM.

L'accord de 1 606 581 000 FCFA contribuera à fournir une aide alimentaire vitale à environ 222 000 groupes vulnérables en situation d'insécurité alimentaire, notamment aux enfants d'âge scolaire âgés de 6 à 59 mois, dans le cadre du programme d'alimentation scolaire et d'alimentation complémentaire.

Après la cérémonie de signature, l’ambassadeur du Japon au Cameroun, SE Tsutomu Osawa, a révélé le souhait de son pays d’aider le Cameroun à améliorer la situation alimentaire des personnes vulnérables.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur