Hubert Kamgang

L’homme trois fois candidat à la présidentielle au Cameroun (1997, 2004 et 2011), a du mal à comprendre comment son non ne figurait dans la délégation de l’Ouest qui s’est rendue à la primature en vue du grand dialogue national convoqué par le chef de l’Etat.

Hubert Kamgang souhaite pourtant bien prendre part à cette grande consultation nationale. A quelques heures seulement de l’échéance, l’homme politique veut faire bouger les lignes pour arracher un coupon d’invitation qui lui donne accès au Palais des Congrès, lieu où se tiendra cette grande messe nationale.

A cet effet, l’on apprend que l’ingénieur statisticien économiste, a adressé une lettre à l’attention du chef du gouvernement pour le prier de l’inviter à ces assises, dans la catégorie des leaders d’opinion.

Pour bien négocier son invitation, Hubert Kamgang , fait parvenir au premier ministre, un exemplaire de son dernier ouvrage intitulé : « Pourquoi je me bats ,vision d’homme d’État de l’Afrique renaissante ».

« J’ai l’honneur de vous prier de bien vouloir me faire inviter au Dialogue », insiste-t-il, associant à sa lettre des extraits de l’un de ses livres au sujet de la question anglophone.

N’ayant pas réussi à joindre Hubert Kamgang, il reste pour l’heure difficile pour notre rédaction de savoir s’il a finalement eu son invitation pour ce grand dialogue national dont les travaux démarrent dans quelques heures.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur