On ne sait toujours pas où se trouve un activiste « pro-Ambazonie » après avoir dénigrer l’idée du dialogue nationale lors d’une émission dans la capitale économique.

Abdul Karim, musulman et fervent critique du régime, n'a pas été vu ni atteint depuis mercredi après son passage à la télévision Equinoxe à Douala, ont déclaré des membres de la famille.

Selon des informations, l'érudit musulman serait allé à Yaoundé où il aurait été arrêté et emmené vers une destination inconnue.
Selon l'activiste séparatiste de la diaspora, Mark Bareta, Abdul Karim a été arrêté à l'issue d'une réunion à l'ambassade de Suisse. Il a ajouté qu'Abdul Karim était soupçonné de trafic d'armes, mais a rejeté ces accusations et demandé sa libération immédiate.
Aucune source officielle n’a fait de déclaration à ce sujet.

L’arrestation d’Abdul Karim a encore réduit à néant tout espoir de voir les séparatistes de la diaspora se rendre au Cameroun pour participer au Dialogue national. Ils ont d’ailleurs insisté que Yaoundé n’est pas un lieu sûr pour une telle initiative.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur