La sortie du père Ludovic Lado sur les réseaux sociaux au sujet des émeutes de Sangmelima a fait l’objet d’un débat sur Vision4.

En effet, le prêtre jésuite dans un message publié sur sa page Facebook, a dénoncé les scènes de violence observées à Sangmelima les 9 et 10 octobre 2019, indiquant qu’ils constituent une grave entorse au vivre ensemble.

Un phénomène malheureusement nourri, selon cet homme de Dieu, par certains organes de presses comme L’Anecdote, mais aussi par certains acteurs politiques comme le ministre Jean De Dieu Momo.

Sur Vision 4, au cours de l’émission Club d’Elites, un débat sera ouvert sur le sujet, et le père Ludovic Lado clairement présenté comme un instigateur de la haine tribale.

72687674_930439180666096_6053894113248411648_n.jpg

Suffisant pour le prêtre en exil de lancer une autre offensive. Dans une seconde sortie toujours sur facebook, il va se montrer encore plus dur envers le chaine d’Amougou Belinga, non sans inviter les chrétiens à boycotter ce média privé dont le siège est à Yaoundé.

« Si Vision 4 dit du bien de toi, pose-toi des questions! On me l’a dit, parce que je ne regarde plus depuis longtemps cette chaine de la haine. Voici une chaine de télévision fabriquée pour propager la haine et diviser les Camerounais. C’est le bras médiatique des affiliés du régime dont l’un des sports préférés est la stigmatisation des anglophones et des Bamileké au Cameroun. J’avais déjà dit qu’un chrétien digne de ce nom devrait la boycotter. C'est par souci d'hygiène mentale. On voit bien que leur sale besogne porte tes fruits à Sang-Melima. Ils disent qu’ils vont me faire taire ! Même leur père le diable qu’ils servent n’en est pas capable! On dirait des diablotins dans un bénitier », va-t-il écrire.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur