Un bon nombre de maisons et de biens ont été détruits dans les départements de Mayo-Danay et Logone et Chari de l’extrême nord du Cameroun, après le débordement du fleuve Logone à la suite de fortes pluies.

Selon certaines sources, des centaines de familles ont été touchées par les inondations dévastatrices provoquées par le débordement du Logone, dimanche 13 octobre 2019.

Cette situation a entraîné la destruction complète de plusieurs maisons, terres agricoles et autres propriétés dans les villages Maga, Kai Kai et Zina dans la région de l'extrême nord du Cameroun.

Nombre d'entre eux ont quitté la région après les inondations, tandis que d'autres s’attendent à une réaction du gouvernement.

La situation est toujours très inquiétante et difficile. Les gens ont perdu tout ce pour quoi ils ont travaillé. Nous devons encore évaluer ce qui a été détruit », a confié le préfet du département de Mayo-Danay.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur