Deux membres d'un comité de vigilance auraient été assassinés hier jeudi 17 octobre tard dans la nuit par des combattants présumés « d'Ambazonie » à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Nkwenti et son collaborateur auraient été assassinés au marché de bétail de Bamenda.

Selon des sources locales, les deux membres sont apparus jeudi soir à la télévision nationale, où ils ont été vus en groupe avec des chiens dans la rue, déclarant aux journalistes qu'ils faisaient partie d'un comité de défense, protégeant la ville des agressions de combattants sécessionnistes.

Malheureusement pour eux, ils n'ont pas caché leur visage et ont été retrouvés morts ce vendredi matin.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur