Patrick Mboma

Interrogé sur la CAN 2021, alors qu’il était de passage en Côte-D’ivoire, Patrick Mboma, une fois de plus, n’a pas manqué de soulever ses inquiétudes quant à la tenue de cette grande messe du football africain au pays des Lions Indomptables.

« Le Cameroun est en retard par rapport à ses infrastructures (sportives) même si à ce niveau je ne m’inquiète pas trop. Mais, il y a les routes, les aéroports… J’ai bien peur que les travaux ne reprennent pas. Il faut donc construire et faire mieux», a déclare la légende camerounaise.

Des propos qui ne vont certainement pas plaire aux autorités camerounaises. Le ministre algérien de la jeunesse et des sports a tout récemment soulevé une polémique comme quoi son pays va accueillir la CAN 2021 au cas où le Cameroun n’en était pas capable.

Une sortie qui a eu un grand écho au pays des quintuples champion d’Afrique. « Il n’y a pas d’équivoque, le Cameroun organisera la CAN 2021. Le passage de témoin a eu lieu», avait rassuré le président de la Fecafoot, Seidou Njoya, avant de préciser que les propos du ministre algérien ont été déformés. « Nous sommes sereins de l'organisation », avait-il ajouté.

Ce n’est pas la première fois que le ballon d'or Africain 2000 soulève une telle polémique. De passage toujours au pays des Eléphants pour une manifestation sportive il y a quelques mois, Patrick Mboma, avait déjà laissé entendre que le Cameroun est en retard pour la construction des infrastructures devant abriter cette grande messe du football africain.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur