Une attaque  attribuée aux combattants séparatistes a visé ce matin à l’aéroport de Bamenda un aéronef de la compagnie nationale aérienne Camair-Co.

Selon les sources, l’aéronef qui voulait se déposer sur le tarmac de l’aéroport a essuyé des tirs. Mais heureusemnt, il n'y a pas eu de victimes.

Dans un communiqué, Camair-Co a confirmé cette information en indiquant que l’aéronef par la suite « a été immobilisé à l’effet de procéder, de concert avec les autorités techniques compétentes, à l’évaluation de l’impact».

Le top management a mentionné, toujours dans le communiqué, « que le programme des vols de la Camair-Co a été réaménagé afin de limiter les perturbations qui pourraient en résulter ».

Il faut noter que c’est la première fois qu’un avion est attaqué sur l’espace aérien camerounais.

Voici-ci l'intégralité du communiqué de Camair-Co

INCIDENT SURVENU LE VOL QC202 EN PROVENANCE DE DOUALA POUR BAMENDA

Cameroon Airlines Corporation informe le public que le dimanche 1er décembre 2019 vers 10h40 minutes, son aéronef immatriculé TJ-QDB de type MA60, a essuyé des tirs d’arme à feu au moment de son approche pour l'atterrissage à l’aéroport de Bamenda à Bafut.

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée et grâce à la bravoure du Commandant de bord, l’appareil a pu atterrir sans heurt en dépit de l'impact observé sur son fuselage. Suite à cet incident, l’aéronef a été immobilisé à l’effet de procéder, de concert avec les autorités techniques compétentes, à l’évaluation de l’impact.

En conséquence de cette situation, le programme des vols de la Camair-Co a été réaménagé afin de limiter les perturbations qui pourraient en résulter

. La Compagnie aérienne nationale saisit cette opportunité pour rassurer son aimable clientèle de la poursuite de son exploitation et la remercier pour sa confiance.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur