Depuis un certain temps, nous constatons que le discours rodé des hommes au pouvoir au Cameroun ne parle plus que de déstabilisation du pays.

Nous notons progressivement un changement de paradigme dans leur propos. Las de marteler à longueur de journée une unité du pays qui n’existe que dans leur imaginaire, rattrapés par leur gouvernance autiste, ils essaient de semer la panique au sein de la population désemparée. D’où sort soudainement ce mot déstabilisation si ce n’est un nouveau slogan pour tenter de sauver leur mangeoire ? Ils veulent ainsi jeter à la vindicte populaire tout esprit lucide qui sait de quel côté se trouve la vérité.

En effet, nous avons toujours reproché à l’élite Camerounaise de gouverner comme si elle était étrangère à notre cher pays. Elle reste sourde et n’écoute pas. Elle gouverne mal et s’arroge tous les privilèges au détriment du peuple. Et comme ça ne suffit pas elle pille et vole pour amasser comme la souris. Pendant ce temps, le pays croupisse dans la misère. Le peuple broie du noir avec des coupures d’électricité, les coupures d’eau, l’absence des routes, d’une lourdeur administrative et d’une corruption criarde.

Au regard de ce qui précède, nous nous demandons qui est le vrai déstabilisateur du Cameroun si ce n’est l’élite gouvernante. Qu’a-t elle fait de la répartition des biens communs ? Aujourd’hui dans l’impasse elle crée la psychose au sein de la population en invoquent un complot entre le MRC et les puissantes occidentales pour détruire le Cameroun : c’est susciter de l’empathie du peuple. Malheureusement le peuple n’est plus dupe. Le peuple est fatigué du mensonge, de la pauvreté, du clientélisme et surtout du zèle de ses dirigeants

 

Fils du Paysan

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur