Dieudonné Essomba

La destitution du chef Biloa Effa a été décidée par le ministre de Paul Atanga Nji

Sa majesté Biloa Effa a été destitué par le super chef de terre, le ministre de l’Administration Territoriale Paul Atanga Nji.

La note y relative a été lue au 13 heures du vendredi 6 décembre du poste national, CRTV. Le chef de 3ème degré dans l’arrondissement de Yaoundé 2ème, est accusé d’instigation et incitation à l’insurrection ; insubordination caractérisée à l’endroit des autorités administratives ; et participation actives aux manifestations publiques non autorisées.

La décision du patron de la territoriale a été diversement appréciée au sein de l’opinion. Pour le consultant TV, Dieudonné Essomba, le ministre Paul Atanga Nji a fait du « deux poids deux mesures ».

L’ingénieur statisticien hier, sur le plateau de Club d’Elites (Vision 4) s’est insurgé : « on a mangé la patate crue parce qu’elle s’est laissée manger. On ne peut pas manger le macabo ! Du simple fait que nous sommes une communauté qui suit servilement, docilement le régime, il a suffi qu’un chef suive un parti d’opposition, il a même été puni pour ça, puisqu’il a été en prison. Il sort de prison, on l’enlève. Mais les chefs qui participent à la sécession de manière ouverte, on n’ose pas les toucher. Je ne suis pas contre le fait qu’on punisse les chefs. Mais s’il s’agit de punir les chefs, il faut les punir. Parce qu’on estime que leur communauté est le marchepied d’un système qui a peur de tout le monde sauf de nous ! Si on avait appliqué la loi elle aurait dû être encore plus dure contre les chefs qui alimentent la sécession».

Rappelons que Sa Majesté Paul Marie Biloa Effa, a séjourné quelques mois à la Prison centrale de Yaoundé, Kondengui. Il a été arrêté par le régime le 1er juin 2019. Son seul crime, c’est d’avoir pris part à la marche pacifique organisée par la coalition autour de Maurice Kamto, dont il est par ailleurs le conseiller spécial.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur