Accusée d’avoir subtilisé 67.000$ soit l’équivalent de 45 millions de fcfa dans la mallette de Blaise Pascal Talla, Dr Inès Laure Kamto a été condamnée à 3 ans de prison et devra reverser 47 millions à l’homme d’affaires.

Placée sous mandat de dépôt mercredi dernier par le procureur de la république près des tribunaux de Bafoussam, à la prison centrale de Bafoussam suite à la plainte de l’homme d’affaires Biaise Pascal Talla qui l’accuse d’avoir soutiré 67.0006 dans sa besace le dimanche 1 décembre 2019 à l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum, Dr Inès Laure Kamto vient d’être condamnée à 3 ans de prison et devra reverser 47 millions à l’homme d’affaires.

L’audience sera ouverte ce lundi aux environs de 81130. La salle va faire le plein d’œufs avec des curieux qui ont certainement vu Biaise Pascal Talla pour la première fois devant la barre. La collégialité sera constituée du président Djapitè Quentin, ainsi que deux autres magistrats et le procureur de la république près des tribunaux de Bafoussam représentant le ministère public dans l’affaire qui oppose Biaise Pascal Talla contre dame Nounamou Nounamou Kamto Inès.

Apres les réquisitions du ministère public, le plaignant et la mise en cause ont chacun en ce qui le concerne donné sa déclaration.

Dans son discours, Dr Nounamou Kamto Inès a juré plaider non coupable. Après avoir entendu les deux parties, les avocats ont commencé la plaidoirie. Au total, cinq avocats pour la défense à savoir Me Bopda, Me Kadjié, Me Kemdem, Me Nlonlack, contre Me Noutchougouaing Laurette. Après deux suspensions de l’audience, des débats intenses ont eu lieu.

Malgré les démarches entreprises de la défense, certaines arguments évoqués ont fait état d’une relation intime qui aurait existé entre les deux personnages. Mais la sentence va finalement tomber après la lecture du verdict du tribunal par le président du tribunal de première instance. Dame Nounamou Kamto Inès est condamnée à trois ans de prison et reversera 47 millions à Balise Pascal Talla, 500 OOOfcfa de dépense à payer dans les caisses du trésor public. Elle a désormais dix jours pour faire appel.

RAPPEL DES FAITS

En effet, les faits se déroulent à l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum, lorsque les deux protagonistes attendent le vol comme tous les autres passagers. Selon nos sources, Dr Inès Laure Kamto va inviter Balise Pascal Talla au bar de l’aéroport parce que, a-t-elle dit, elle avait une confidence à faire à ce dernier. Cependant en partant de la salle Vip, l’homme d’affaires avait laissé son petit sac sur le canapé. Une fois installés au bar, l’épouse du chef Baham sera servi d’une Malta, pendant que le patron de presse se contentera d’une bouteille d’eau. Quelques minutes après, Dame Monamou Kamto Inès va s’excuser pour une trentaine de minutes pour dire au revoir à quelqu’un qui l’attendait au hall. C’est alors qu’elle se rendra dans la salle où ils avaient laissé tous ensemble leurs sacs, disant aux quatre autres personnes qui se trouvaient dans la salle qu’elle avait été envoyée par Biaise Pascal Talla pour ramener son sac. Chose qui sera faite ! Mais sauf qu’elle se rendra plutôt dans les toilettes avec le sac, avant de rentrer en salle redéposer la besace sur le siège. ” C’est elle qui m’a, invité disant qu’elle voulait me dire des confidences. En tant que patron de presse, je suis allé l’écouter et il me revenait de choisir ce que je peux utiliser ou pas. Donc c’était de mon devoir d’aller l’écouter. Alors elle m’a laissé disant qu’elle revenait, après plusieurs minutes d’attente, elle est revenue en disant plutôt qu’on avait tiré sur l’avion de Camair-co et qu’elle entreprenait appeler le directeur pour avoir plus d’amples informations. C’est alors que nous rentrons dans la salle Vip et c’est là où je constate qu’oh a soutiré de l’argent dans mon sac dans deux enveloppes kaki contenant chacune 456 et 226″, a déclaré l’homme d’affaires, Blaise Pascal Talla.

C’est donc après ce constat et une vive altercation entre les deux personnages que le patron de presse s’est rendu au poste de police de l’aéroport pour se plaindre. Par la suite, les éléments de la division régionale de la police judicaire de l’Ouest, appelés à la rescousse, vont procéder à une fouille systématique des passagers. Mais malheureusement, sur place rien n’aurait été retrouvé ni sur le Dr Inès Laure Kamto, ni dans son sac. Par contre au cours des interrogatoires, l’homme d’affaires déclare mordicus que ses millions ont été volés dans sa mallette. Dr Inès. Laure Kamto sera quant à elle conduite par la suite dans les locaux de la police judiciaire où elle y passera trois jours.

Après des jours d’auditions, elle sera transférée et puis placée sous mandat de dépôt par le procureur de la république près des tribunaux de Bafoussam, à la prison centrale de Bafoussam. Il faut dire aussi que Dr Inès Laure Kamto a maille à partir avec la justice, car il y a de cela quelques temps, elle avait donné un point de presse suite à un mandat de recherche lancé contre elle au sujet de l’achat d’un véhicule.

 

Avec Cameroun Actuel

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur