Le contentieux pré-électoral des partis politiques qui ont déposé des pétitions suite au rejet de certaines de leurs listes par ELECAM avant les élections législatives du 9 février 2 020 a eu lieu ce jeudi 19 décembre.

Parmi les partis présent, le SDF, qui a vu le Conseil constitutionnel statuer en sa faveur en ce qui concerne la demande de rejet de la liste du RDPC dans le département du Boyo, région du Nord-Ouest du Cameroun.

Selon des informations confiées à 237actu.com, le SDF a déposé cette pétition contre le RDPC pour non-respect de l'article 51, paragraphe 3 du code électoral qui garantit le respect du sexe dans les urnes.

Cette décision favorise le candidat du SDF, l'hon. Evaristus Njong, déclaré recevable par le Conseil constitutionnel de cette circonscription.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur