Le Prof Messaga Nyamding

Le membre du comité central du RDPC accuse par ailleurs ses camarades du parti d’avoir délibérément refusé de lui remettre son coupon d’invitation venant du Cabinet Civil de la Présidence de la République.

L’ombre du prof Pascal Charlemagne Messanga Nyamding n’a pas été aperçue hier au Palais de l’Unité, lors de la cérémonie de présentation des vœux des membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux au président Paul Biya.

Une manouvre en coulisse de ses camarades du parti des flammes contre lui

Le coordonateur national du mouvement des biyaïstes remarque avec regret que les comploteurs de dedans ont tout fait pour qu’il soit absent au Palais de l’Unité. Ils avaient peur, dit-il, « que je vais chuchoter des choses dans l’oreille du président de la République ».

Le théoricien du complot scientifique soutient mordicus que son billet d’invitation avait pourtant été bien remis par le cabinet civil de la présidence de la République. Mais le comité central du RDPC à jouer contre lui. « lls ne m’ont jamais remis mon billet », dénonce-t-il.

Le Prof Messanga Nyamding rate ainsi une autre occasion de murmurer à l’oreille du président comme le 20 mai 2018 toujours au Palais de l’Unité.

Revenant sur les temps fort d’une brève conversation avec le président de la république ce jour, l’enseignant de Droit et de Science Politique s’en ventait: « Le président m'a demandé d’être patient… il est venu vers moi, il m’a tendu la main en disant :" Professeur, merci pour ce que vous faites pour la République, nous vous suivons régulièrement, continuez et surtout ne vous découragez pas».

 

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur