Jean Tsomelou

L’ancien parlementaire a été libère tôt ce lundi matin après avoir passé la nuit dans une brigade de gendarmerie de Mbouda.

Le seul crime de Jean Tsomelou, ancien sénateur du département des Bamboutos, c’est d’avoir pris main dans le sac le RDPC, en plein bourrage des urnes.

« Sur la base des votes que nous suivions, j’étais en tête des suffrages. Vers 14h, le candidat Fokoung Thomas du RDPC et ses complices, ont bourré les urnes, avec près de 100 enveloppes. Quand je l’attrape, on me fait des problèmes en me gardant à vue», a expliqué à nos confrères de Camroun-Info.Net le secrétaire général du Social Democratic Front (SDF), candidat aux élections municipales pour la commune de Mbouda, ville chef-lieu du département des Mbamboutos, région de l’Ouest.

Accusé de trouble à l’ordre public, le cadre du parti de la Balance a été apprend-on, libéré sous caution.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur