Me Jean De Dieu Momo

Le président national du Paddec explique qu’il n’est pas allé aux élections pour chercher un vote tribal.

Me Jean De Dieu Momo, sous réserve de la publication des résultats officiels, a selon les tendances, récolté une véritable déculotté dans son département d’origine, la Menoua, supposée être son fief.

A en croire certaines sources, le Paddec serait dernier dans cette circonscription. Celui qui disait avoir dépensé 10 millions de francs CFA pour lutter contre le boycott lancé par le MRC de Maurice Kamto, n’a pas attendu les résultats officiels pour se prononcer. « Je ne suis pas à la recherche d’un vote tribal, sinon je n’aurais pas une liste dans le Diamaré…. Non et non. Jamais je n’ai dit cela. C’est à moi au contraire qu’on a fait le reproche de n’avoir pas soutenu le candidat du village. Je ne suis pas là pour dire qui va voter qui. Moi je n’étais pas dans ces histoires là. Moi j’étais dans la lutte contre le tribalisme et le repli identitaire», a déclaré l’ancien opposant radical de Paul Biya, devenu ministre dans le régime qu’il a longtemps pourfendu.

Dans le Littoral et précisément à Douala 5e, ça frise presque au ridicule. Il a été battu à plate couture. Le PADDEC n’a pu obtenir que 4% de suffrages exprimés dans cette circonscription électorale. Ce chiffre est avancé par Carlos Ngoualem, tête de liste du SDF dans la même circonstance.

Ce dernier tout en reconnaissant sa défaite a révélé que le PADDEC est la lanterne rouge de la compétition à Douala 5e . « Au moment où les électeurs du PCRN et RDPC sont massivement sortis voter, les nôtres sont restés à la maison. C’est la seule analyse qu’il faut faire de ces résultats qui placent le RDPC en tête avec 39% , le PCRN en deuxième position avec 34% et le SDF troisième avec 23%. Le Paddec quant à lui, n’a récolté que 4% et de ce fait, ne pourra pas siéger au conseil municipal», a confié le cadre du SDF.

Qu’à cela ne tienne, Me Jean De Dieu Momo sait très bien qu’il ne sera pas renvoyé du gouvernement pour manque de légitimité populaire. Il l’avait lui-même signifié lors de son passage dans une émission tété.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur