Patrice Nganang

Lors de son voyage il ya quelques jours à Toronto, au Canada, Maurice Kamto a « refusé » de recevoir les militants sécessionnistes.

Un incident qui a fait grand bruit dans les réseaux sociaux, et a provoqué le courroux et une sortie à charge de Wilfrid Tassang, ce leader séparatiste écoué à Kondengui.

En effet, le président national du MRC s’apprêtait à recevoir ces compatriotes anglophones quand tout à coup, ils sont entrés dans leurs voitures pour sortir les gadgets, drapeaux et écharpes de l’ambazonie.

Informé, Maurice Kamto a envoyé leur dire que ce n’était pas nécessaire, qu’ils devaient laisser tous ces gadgets, avant de venir échanger avec lui. Ils ont refusé, Maurice Kamto leur a donc donné le choix, soit retirer tous ces gadgets ou il annule la rencontre.

Le courroux de Nganang

L’écrivain Patrice Nganang, fervent soutien des séparatistes anglophones, a condamné l’attitude de Maurice Kamto.

Dans le style qu’on lui connaît, l’écrivain a multiplié des attaques contre Maurice Kamto,

Quelques extraits

Toutes les résolutions de la Communauté internationale -ONU, USA, etc. - demandent de discuter avec les Ambazoniens, ils payent leur transport et viennent eux-mêmes au meeting de Kamto et Kamto les chasse ? Merde, il fait quoi ici dehors alors … et tu fuis les Anglophones. Pathétique.., Je repose la question: qu'est-ce que notre pays a fait à Dieu pour avoir des politiciens si nuls ? A mon humble avis, la tournée de Maurice Kamto s'est plantée à Toronto. Cooked..

Je pense que Maurice Kamto sous-estime le sang des Camerounais – depuis février 2008, et il était alors vice-ministre de la justice. Je pense en fait qu’il n’a pas de respect pour la vie des Camerounais – et donc, pour la justice à rendre aux victimes. C’est une question de caractère (…)

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur