Moïse Akom Mvondo, Mevoungou Louis Clément et Edjo'o Daniel sont les 03 candidats Rdpc déclarés au poste tant convoité de "Super maire" de la ville dont l'issue sera connue mardi prochain.

 Le coup de pouce apporté à la décentralisation connaîtra une avancée certaine ce mardi, 03 mars 2020 avec l'élection du "super maire" de la ville et de ses 02 adjoints. Exit donc l'ancienne méthode de désignation des délégués des communautés urbaines et place au programme des candidats.

Entre entrepreneur agro-pastoral, promoteur d'établissement hôtelier et militant inconditionnel de la première heure, les conseillers municipaux des communes d'Ebolowa 1er et 2ème, principaux électeurs dans le processus de vote, n'auront qu'a faire leur choix ou tout simplement présenter une candidature concensuelle.

Pour l'instant, ils sont trois à se discuter le fauteuil qu'occupe l'actuel Délégué du Gouvernement d'Ebolowa, Zo'o Oulouman Guy Roger depuis le o6 février 2009. Tous ont le profil de l'emploi et arrivent avec de belles intentions.

Toutefois, c'est au pied du mur que le vainqueur sera jugé. Son mandat est prévu pour durer 05 ans et la loi précise qu'il doit être un autochtone de la région. Ce qui avait fait couler beaucoup d'encre et de salive au moment où cette loi était examinée par les parlementaires.

En effet, au Cameroun elles sont 14 communes à régime spécial qui vont ainsi basculer et subir des élections en vue de la désignation de leur exécutif communal conformément au code général des Collectivités Territoriales Décentralisé (CTD) entré en vigueur après le grand dialogue national.

Une grande première, car jusqu'ici, il était nommé par décret présidentiel avec personne pour contrôler leur action et les évaluer.

Cinquième ville du Cameroun en terme d'infrastructures depuis l'orée du comice agro-pastorale de 2010, la ville d'Ebolowa avait grandement besoin d'une cure de jouvence et d'une personnes dynamique et à sa tête. Un visionnaire en quelque sorte loin de toute propagande, une personne qui sort du lot, à même d'impulser le développement, de rendre la ville belle et attractive. Une personne à même de contenir la démographie galoppante, de stopper le désordre urbain, de fournir de l'eau potable et de l'électricité aux populations, une personne qui à le soucis de l'écologie et qui respecte l'environnement. Enfin, une personne à même de projetter la ville d'Ebolowa dans le futur. 

Redigé par: Jacques NDO

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur