Le ministre de la santé publique vient d’être interrogé sur cette polémique qui continue d’agiter la toile.

Le bilan des personnes testées positives au Covid-19 est passé à 24 au Cameroun, après avoir enregistré 7 nouveaux cas ce vendredi 20 mars.

Dans un communiqué publié dimanche 15 mars, le ministre de la santé publique, Malachie Manaouda, invitait les passagers des vols Air France n°AF900 et SN Brussels n°371, arrivés à l’Aéroport de Yaoundé-Nsimalen, les 7 et 14 mars, de se signaler et à « se mettre en quarantaine pour une durée de 14 jours»,ceci pour parer aux risques de propagation de la pandémie.

Sauf que le message du patron de la santé publique n’avait pas atteint Cavayé Yeguié Djibril, le vieux président de l’Assemblée Nationale qui, pourtant de retour d’un séjour médical en France a pris ce vol supposé être à « risque ».

En effet, le président de l’Assemblée Nationale (PAN), n’a pas respecté la consigne donnée par le ministre de la santé publique, et s’est même rendu à l’hémicycle pour sa nouvelle réélection au perchoir, ceci au mépris de la santé des autres députés comme Cabral Libii qui n’avait pas tardé pour dénoncer cette indiscipline.

Bien plus, le PAN vient de convoquer les députés pour une session ordinaire, alors le gouvernement a interdit dans les 13 mesures ripostes tout rassemblement de plus de 50 personnes.

L’heure n’est pas aux polémiques inutiles

Sur le sujet, le ministre Manaouda Malachie a clairement indiqué qu’il s’agit là d’une polémique inutile à laquelle il ne souhaite pas s’exprimer. « Vous connaissez ma rigueur et ma franchise dans mes interventions, je ne souhaite nullement faire de la polémique inutile…vraiment permettez-moi », a répondu au téléphone le ministre Malachie Manaouda, interrogé par Luc Ngatcha sur la matinale d’ABK, une radio privée qui émet depuis Douala sur 89.9FM.

Par la suite, le ministre de la santé publique à déclaré que cette polémique ne nous avantage pas. Il a indiqué que nous avons un combat à mener, qui est celui de barrer la route à la propagation du Coronavirus. « Nous avons des objectifs à atteindre dans un contexte difficile et l’heure est à l’union sacrée autour de nos personnels de santé qui se battent tous les jours pour vaincre cet ennemie commun…Pour le moment, ne dispersons pas nos énergies sur des choses inutiles et soyons concentrés sur l’essentiel et les mesures mises en place par le gouvernement», a ajouté le ministre.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur