S;E Paul Biya

Le Tchad observe à partir de ce mercredi un deuil national de trois jours en la mémoire des soldats tués au cours des affrontements lundi 23 mars avec Boko Haram à Bouma, dans la province du Lac. L

Le président camerounais a condamné cet attentat terroriste au Tchad dans lequel 98 militaires ont été tués. « Je condamne avec fermeté l’agression lâche et barbare perpétrée par le groupe terroriste Boko Haram à Boma contre de vaillants militaires tchadiens.Mes sincères condoléances à S.E. Idriss Deby Itno, aux familles des victimes et à la Nation tchadienne, a écrit Paul Biya sut Facebook, suivi du communiqué ci-dessous. 

90876696_3091568820874337_8749177239007920128_o.jpg

Le Président tchadien, Idriss Déby a déclaré que c'est la première fois qu’un nombre aussi important de soldats tombent. « Je refuse cette défaite et la réplique doit être foudroyante », a-t-il indiqué.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur