Paul Eric Kingue a farouchement critiqué la sortie de Maurice Kamto dans laquelle il donne des injoctions au chef de l’Etat au sujet de la pandémie Coronavirus.

En effet, dans une déclaration de 3 pages dont copie a été envoyée à l’ONU et autres chancelleries occidentales, le leader du MRC, d’un ton dur, donne 7 jours à Paul Biya pour s’adresser lui-même aux Camerounais pour leur dire quel est son réel plan de riposte  face au Covid-19.

Une sortie qui a été violemment critiquée et jugée inopportune par certains hommes politiques à l’instar de Paul Eric Kingue, l’ancien directeur de Campagne Maurice Kamto.

« Je mets en garde Maurice Kamto de se taire une fois pour toute...» a tout d'abord avertit Paul Eric Kingue, non sans menacer de mettre sur la place publique ce qu’il avait « conspiré » avec Maurice Kamto contre les institutions républicaines.

« Nous sommes libres de rêver, libres de voir Etoudi dans nos chambres, mais pas libres de profiter de la détresse du peuple accablé (…) L'imposture de Maurice Kamto doit maintenant s'arrêter. L’heure n'est pas à la folie politique. L’heure est grave. (…) Au moment où l'humanité est en proie à une terrible pandémie, Maurice Kamto doit cesser de jouer avec le peuple sinon..», a ajouté l'ancien- nouveau maire de Njombé-Penja.

Depuis sa sortie de prison en octobre 2019, Paul Eric Eric Kingue a multiplié ses sorties à charges, en retournant son fusil contre Maurice Kamto, son allié d’hier.

Comme un chantage, il menace régulièrement de faire de « graves révélations» sur Maurice Kamto et se rétracte toujours à la dernière minute.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur