C’est un débat lancé par El-Hadji Diouf qui a affirmé être plus talentueux que Samuel Eto’o et Didier Drogba.

En réaction, Samuel Eto’o, dans un direct sur Instagram, a remis les choses au clair. Il est le meilleur joueur absolu du continent puisqu’il a gagné 8 voire 9 ballons d’or africain. « J’aurais pu gagner 8 ou 9 Ballons d’Or (africains). Certains d’eux (ses concurrents, ndlr) gagnaient des Ballons d’Or et m’appelaient pour me féliciter parce qu’ils estimaient que c’est moi qui le méritait. Mais j’avais déjà commencé mon combat contre la CAF de l’époque, donc certains Ballons d’Or, je n’ai pas pu les gagner, et ils le savent», a tranché l’ancien Lion Indomptable.

Les sorties de ces deux joueurs ont fait enfler une grosse polémique sur la toile. Les Fans se sont déchirés. Didier Drogba est venu calmer le jeu.

Voici intégralement la reaction de l'ivoirien

Je suis très sage et mon éducation ne me permet pas de répondre à celui qui souhaiterait taper sa poitrine, il a le droit d'expression. Seul l'UEFA qui est témoin, que l'Afrique a de grands joueurs, et certains font partir des Top 20 des meilleurs buteurs de l'histoire en league des champions. Mes frères Eto'o et Diouf ont été de très grands joueurs , tout comme Ronaldhino à Barcelone.

Aujourd'hui, il y'a une génération de nouveaux footballeurs. À l'epoque, personne ne pouvait s'imaginer qu'il en aura encore, de bons joueurs comme le Roi Pelé , Diego Maradona!. Chacun a son étoile, aujourdhui les petits frères Mané et Salah font des merveilles et pourront faire plus que les anciens joueurs africains.

Donc moi DIDIER, je ne peux pas affirmer aux yeux de tout le monde, que je resterai le meilleur buteur africain en LDC. Le monde évolue et il y'a encore du talent en Afrique.

Je dirai à Eto'o et Diouf d'encourager nos petits frères, qui sont entrain de grandir dans les différents clubs pour rehausser le niveau du football africain et de continuer à représenter l'Afrique partout dans le monde. C'est l'Afrique qui gagne

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur