Paul Biya a tenu hier son premier discours à la Nation depuis le déclenchement du Covid-19 au Cameroun  en début du mois de mars.

Cette adresse à la Nation intervient alors que le chef de l’Etat est donné pour mort depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux.

Le fait pour le locataire du Palais d’Etoudi d’avoir reçu en audience l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, le 16 avril 2020, ou encore le représentant de l’ONU pour l’Afrique Centrale, François Louncény Fall, le 13 mai 2020, n’a pas jusqu’ici dissipé tous les doutes.

Ses détracteurs évoquaient toujours de « grossiers montages», alors que le Mincom René Emmanuel Sadi, avait formellement démenti ces allégations, assurant de «l’excellente forme» physique du chef de l’Etat.

L’on croyait donc que la sortie d'hier était définitivemet censée répondre aux interrogations et faire taire toutes les polémiques. Que NON ! La réapparition de Paul Biya est loin d’avoir rassuré les sceptiques comme Guy parfait Songue, ce pasteur qui a régulièrement fait de fausses prophéties au sujet du Président de la République.

175b7864-a00b-400c-95af-78307ed69b80.jpg

Sur sa page Facebook,l’ancien universitaire désavoué par la Chancellerie des Ordres Académiques du Cameroun, devenu « prophète », et aujourd’hui installé aux USA, soutient que ce qui a été vu hier, n’est rien d’autre qu’un sosie fabriqué pour tromper le peuple. Pour soutenir sa thèse, Guy Parfait Songue partage  les vidéos ci-dessous

 

 

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur