Ayuk Tabe et son entourage

Il a suffi d’une dizaine de minutes d’opération pour que Ayuk Tabe, président de la république fictive d’Ambazonie et huit membres de son gouvernement soient capturés par un groupe de commando camerounais infiltrés au Nigeria. A appris 237actu.com.

Ayuk et sa bande ont été capturés samedi 06 janvier autour de 19h30 (heure locale) à Nera Hotels d’ Abudja au Nigeria L’homme fort de la « république fédérale d’ambazonie » au moment de l’opération s’apprêtait à présider une « réunion de crise » avec huit autres membres son gouvernement intérimaire.

L’information a été rapidement confirmée et dénoncée par voie de communiqué par le gouvernement intérimaire de la république fédérale d’Ambazonie. « Le Gouvernement intérimaire de la République fédérale d’Ambazonie condamne fermement l’enlèvement de Sisiku Julius Ayuk Tabe et de huit autres fonctionnaires par des hommes armés de la République du Cameroun », a-t-on lu dans le communiqué.

En rappel, les autorités camerounaises avaient émis une quinzaine de mandats d’arrêt internationaux à l’endroit des leaders du Southern Cameroon national council (SCNC) en novembre dernier. 237 actu.com apprenait que les dossiers avaient été préparés et remis à la police internationale dans l’optique d’arrêter et extrader Sisiku Ayuk Tabe et son « gouvernement » au Cameroun.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur