Joshua Osih pense que Nourane Foster est en train de surfer sur le Coronavirus pour se faire une santé politique.

La députée PCRN de Wouri-Est, l’honorable Notane Foster, a indiqué qu’elle va renoncer à son véhicule de fonction, pour réorienter cette dépense dans une initiative de soutien aux populations frappées par le Coronavirus.

Cette annonce forte de la jeune parlementaire intervenait suite à une décision du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, de débloquer plus de 4 milliards de FCFA pour l’achat des véhicules de fonction et d’équipements divers aux députés.

La toile a alors marqué son indignation pour cette priorité accordée aux députés au moment où l’économie camerounaise connait une véritable récession en raison de la pandémie du coronavirus.

L’honorable Joshua Osih était sur la matinale d’ABK radio ce mercredi 27 mai en qualité d’invité. Face à Luc Ngatcha, il s’est prononcé sur ce débat lié aux véhicules de fonction des députés, et surtout la sortie de l’honorable Nourane Foster.

Le 1er vice-président du SDF n'y est pas allé du dos de la cuillère pour démontrer que l’honorable Nourane Foster fait de la « récupération politique sur un drame humain». Le porte étendard du SDF à la dernière présidentielle aurait souhaité voir sa jeune collègue poser ses actes de charité sans grand renfort de publicité. « Il y a plusieurs députés qui ont déjà dépensé au delà de 10 millions de Fcfa depuis le début de cette pandémie et qui ne font aucun fruit », a fulminé l’ancien vice-président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

«En ce qui me concerne, humblement, ce n’est pas une façon de faire de la politique que d’essayer de faire croire qu’on peut maintenir sa popularité en navigant sur un drame mondial », a poursuivi l’honorable Osih sur les ondes de cette radio privée qui émet depuis la ville de Douala.

« Vous savez combien de camerounais ont contribué dans le fonds de solidarité de Paul Biya et qui n’ont rien dit ?» a-t-il lancé. Avant de répondre : « Ceux qui font la publicité, veulent simplement se faire voir », a conclu l’homme politique.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur