Ernest Obama a passé la cinquième nuit au Groupement Territoriale de Gendarmerie du Mfoundi, après un passage dans la journée d’hier au parquet.

Interpellé depuis le jeudi 18 Juin 220 en milieu de matinée au siège du groupe L’Anedote, molesté, déchaussé publiquement par les gendarmes qui l’ont fait asseoir à même le sol.

Ernest Obama a passé sa cinquième nuit de garde-à-vue. Son ex-patron, Jean Pierre Amougou Belinga l’accuse d’abus de confiance et de détournement de fonds et haute trahison.

Ses collègues de Vision 4 ont consacré près d’une heure de temps pour décrypter et analyser cette affaire au cours de l’émission Tour d’Horizon du 22 juin 2020.

D'une façon unanime, Parfait Ayissi et ses collègues ont tous condamné Ernest Obama, l’un des leurs tombé en disgrâce. Les dinosaures ont donc désavoué publiquement l'ancien présentateur du programme Club d'Elites, prenant clairement la défense de leur patron Jean Pierre Amougou Belinga, un homme au grand cœur.

Ernest Obama selon les sources proches de lui, dit « reconnaître ses erreurs ». Dans la foulée, il manifeste sa gratitude à l’endroit son patron Jean Pierre Agougou Belinga. Celui là qu’il consistée comme son « papa » et qui lui a tout donné.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur