Paul Eric Kingue dit ne pas comprendre pourquoi Alain Fogue disparaît toujours lors des marches du MRC.

Le leader du MRC est en train de mobiliser les partis politiques, les mouvements associatifs et syndicaux, la Diaspora, les intellectuels et à la société civile, pour faire un front commun qui va empêcher Paul Biya d’organiser les élections régionales avant la reforme consensuelle du système électoral et la résolution de la crise anglophone. Une grande manifestation, à l’effet de faire partir Paul Biya du pouvoir est même annoncée pour le mardi 22 septembre.

La menace du leader du MRC fait monter le sang dans les veines de Paul Eric Kingue, lui qui était son directeur de campagne à la présidentielle de 2018, devenu aujourd’hui l’un de ses plus grands détracteurs.

Le régime n’entend  pas tolérer la moindre manifestation de type à perturber sa quiétude. Aussi, a-t-il pris les devants par la voix du ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, qui a à son tour, instruit l’interdiction des manifestations non déclarées à Douala et Yaoundé.

Une position saluée par Paul Eric Kingue. Le maire de Njombé/Penja a immédiatement interpelé les « autorités du pays à ne pas négliger ce que monsieur Kamto est entrain de faire. Et de prendre toutes les dispositions pour le mettre hors d'état de nuire».

Aussi, le magistrat municipal a profité pour jeter quelques piques sur le  Pr Alain Fogue, le trésorier national du MRC. Il a accuse ce dernier d’avoir déserté régulièrement les marches organisées par le MRC. Pour preuves: « ALAIN FOGUE,LE 26/1/2019 JOUR DE MARCHE,TU ETAIS A EBWA. LE 23/1/2019 TU ETAIS ABSENT DE BAFOUSSAM. LE 22 PROCHAIN TU NE SERAS PAS LÀ POUR"CHANGER"LE CAMEROUN,TU DIS PRÉFÉRER ALLER ENSEIGNER LES BLANCS.. VRAIMENT VOUS SUIVRE C'EST LA FOLIE. LES CAMEROUNAIS SAVENT-ILS QUE C'EST TOI QUI A CRÉÉ LE MRC?», lance-t-il

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur