Dans une déclaration signée ce mardi 15 septembre le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement met en garde tous ceux qui seront surpris dans les rues le 22 septembre 2020, pour des manifestations programmées par Maurice Kamto à l’effet de « chasser le président Paul Biya du pouvoir ».

Paul Atanga Nji le ministre de l'Administration territoriale, a également mis en garde « des politiciens sans scrupules en quête d'une hypothétique notoriété, contre tout agenda visant à troubler la paix des Camerounais, avant, pendant et après l'élection des conseillers régionaux».

«Tous les fauteurs de troubles, quels qu'ils soient, seront responsables de leurs actes devant les tribunaux», a averti Paul Atanga Nji.

Le principal chef de l'opposition camerounaise, Maurice Kamto, a appelé à une mobilisation générale le 22 septembre pour faire pression pour le départ du président, Paul Biya, au lendemain de l'approbation du 6 décembre comme date de la tenue des premières élections régionales des la pays.

Communique Rene Sadi Marche MRC

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur