Maurice Kamto

L’opposant Maurice Kamto reste campé sur ses positions, malgré les mises en garde du gouvernement.

Maurice Kamto avait menacé d’appeler à des manifestations populaires visant le départ du Président Paul Biya, si les régionales se tenaient avant la fin de la crise anglophone et la réforme consensuelle du système électoral.

Pour le gouvernement, il s’agit d’un appel à l’insurrection. Après Paul Atanga Nji de l’Administration Territoriale, René Emmanuel Sadi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, a publié le 15 septembre 2020 un communiqué à travers lequel il prévient que les participants éventuels à ces rassemblements seront interpellés par les forces de maintien de l’ordre et remis à la justice.

Mais, l’avocat-politicien ne compte pas reculer, il vient de rendre public un document dans lequel il donne des directives à respecter dans le cadre des manifestations annoncées pour le 22 septembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

Déclaration de Kamto 1 cameroon info p net 800xm9x

Déclaration de Kamto 2 cameroon info p net 800xm9x

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur