Les détracteurs de Cabral Libii ne manquent généralement pas occasions pour remettre sur le tapis, ses accointances avec le parti au pouvoir.

119884948 821965378607785 1955462663032770006 o

Ce matin sur ABK radio, dans le cadre de l’émission « Osons le Dire », le Président National du Rassemblement Républicain et Démocratique du Cameroun (RRDC) en a remis une nouvelle couche. Sur les ondes de la radio basée à Douala, il accusé Cabral Libii, Serges Espoir Matomba et Joshua Osih, de faire le jeu du RDPC, le parti présidentiel.

Extrait

« Avant la fermeture des dépôts de candidatures, Cabral Libii avait moins de 3 000 000 pour le dépôt de sa candidature, c'est le SG du parti au pouvoir qui a remis 30 millions à Cabral pour qu'il soit candidat. Et pour Espoir MATOMBA, c'est le cabinet civil qui a financé sa candidature. Ce ne sont pas des hommes de l'opposition »

«  Le plus grand traître de l'opposition actuelle c'est Joshua Osih. Regardez tous les marchés publics qu'ils gagnent, notamment dans les aéroports, c'est lui qui organisent les anniversaires des enfants du président. Et vous me dites qu'il est un opposant ? »

« Quatre candidats à la présidentielle de 2018 étaient pour M. Biya. Je cite Cabral Libii, Joshua Osih, Gargar Adji, Serge Espoir MATOMBA »

« J'étais 3ème Vice Président National de la PRESBY, mais quand ce mouvement a commencé a viré, l'idéologie a changé, j'étais obligé de m'y opposer. Et celà m'a valu l'exil en 2002. Parce que certains dirigeants nous demandaient de travailler pour maintenir M. Biya au pouvoir. Et moi j'étais devenu une personne qui dérange »

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur