Paul Zambo

Paul Zambo est le président directeur général (PDG) d’Arintech, mandataire de l’État dans le développement du nouveau dispositif de collecte des droits de douane sur les téléphones portables et les tablettes.

À l’en croire, la plateforme «rassemble (devrait rassembler, devrait-il dire, NDLR) toutes les données de tous les opérateurs téléphoniques au Cameroun» et utilise un «système de triangulation très efficace», pour résoudre les problèmes de type téléphones à multiple SIM ou de dédoublement des IMEI. Invité de l’émission «Scène de presse» sur la télévision gouvernementale CRTV, le 11 octobre 2020, ce dernier a néanmoins avoué que cette technologie n’est pas sûre à 100%.

Il a, par ailleurs, eu de la peine à décliner clairement quel type de données seront utiles pour faire fonctionner son application. Sur la sécurisation et la confidentialité des données personnelles, le promoteur d’Arintech a donné pour seule garantie «le respect du cahier de charges» que lui a fixé l’État, renforçant ainsi toutes les réserves que certains opérateurs ont de sa plateforme et de son entreprise, dont les états de service ne sont visibles nulle part.

«De fait, Arintech s’apparente à une nébuleuse dirigée par un certain Paul Zambo, plus connu comme le président national du parti politique dénommé Mouvement pour le développement intégral de la République (MDIR), jadis engagé dans l’activité de location d’avions», tranche-t-on dans les couloirs d’une multinationale des télécoms. Le PDG d’Arintech, lui, se présente comme un «inventeur». À l’en croire, son projet aurait été sélectionné lors des concours organisés par le ministère des Postes et des Télécommunications, comme lors de la «Semaine de l’innovation numérique» et incubé dans le même environnement.

Avec Investir au Camreoun

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur