Cameroun: Depuis deux ans, il viole sa fille de 9 ans dont il a assassiné la mère il y a six ans

Meurtre, Viol et Inceste poussent depuis des années sur le crane de  Felix Ngouele.  L’homme de 43 ans est accusé viole sa fille de 9 ans depuis au moins 2 ans. C’est le même qui aurait assassiné son épouse, Lema Dorothée, enceinte de 9 mois, il y a 6 ans, et l’enterrer derrière leur demeure. C’est une voisine  qui serait à l'origine de cette enquête qui a explosé et plombe l'arrondissement de Sa'a dans le choc.
Le récit de Max Ayissi Onguene publié ce mardi 20 octobre :

« Nous sommes dans l'arrondissement de Sa'a, plus précisément au village POLO où a lieu ce drame.

Las d'entendre tous les soirs les pleurs des petites MICHELINE  9 ans et CÉCILE 7 ans, une voisine décide de mener sa propre enquête. La petite Micheline ( 09 ans ) lui avoue finalement qu'elle est sexuellement violentée par son père le Nommé FELX NGOUÉLE alias Liba-liba âgée de 43 ans ..

Les deux petites filles n'ont pas vu leur mère depuis 06 ans, elle est portée disparue alors qu'elle était enceinte et presqu'à terme.

C'est donc cette voisine, qui la première constate qu'effectivement la petite Micheline (09 ans) est sexuellement  active et, ce depuis pas  mal de temps .L'affaire est portée auprès du chef du village, qui les référents aussitôt à la brigade de gendarmerie de Sa'a.

Le commandant de brigade inscrit des examens approfondis qui confirment qu'effectivement, la petite Micheline est régulièrement violée...Son géniteur Felix Nguèle n'a pas le choix, il passe aux aveux

L'on apprend ainsi que c'est depuis 2 ans qu'il viole régulièrement sa fille  la pauvre petite Micheline.

IL EST AUSSITÔT MIS AUX ARRÊTS

Alors qu'on  croyait avoir touché le fond, les parents de la disparue  LEMA DOROTHÉ (mère des petites CÉCILE et Micheline), relancent le dossier de la disparition de leur fille et portent tous leurs soupçons sur le père-violeur-incestueux, pour eux il aurait assassiné leur fille il y'a 06 ans. Une plaine avait d'ailleurs été déposée à cet effet mais faute de preuves, il avait été relaxé.

Une nouvelle pression est mise sur le sieur NGOUÉLE  Felix par le commandant de la brigade de gendarmerie de Sa'a et, après plusieurs jours de tergiversations, fini par avouer le meurtre de sa compagne, il y'a 6 ans en 2014...elle était pourtant enceinte de 9 mois...Après l'avoir tuée, il l'a enterrée dans une fosse devenue un dépotoir d'ordures ménagères derrière la maison...

La reconstitution des faits et l'exhumation des restes de la pauvre LEMA DOROTHÉ ont eu lieu ce jour ».

Ci-Dessous quelques Images des faits

Image