Cameroun-Affaire Équinoxe Tv: Stéphanie Djomo libérée

Stéphanie Djomo

Accusée par le gouvernement d’avoir tenu des déclarations imaginaires sur Equinoxe TV, Stéphanie Djomo a recouvré la liberté dans la soirée du mercredi 18 novembre 2020, après un bref séjour au pénitencier de Kondengui.

Madame Stéphanie Djomo sur le plateau de Paroles de Femmes diffusée sur Equinoxe, avait fait un témoignage poignant sur la mort de ses jumelles en zone de crise.

Le gouvernement doutant de la véracité des faits, avait fait interpeller la mise en cause. Après vérification, il s’est s’avéré, selon la version gouvernementale, que le témoignage de Stéphanie Djomo, n’etait rien d’autre qu’un tissu de mensonge.

Stéphanie Djomo a donc été placée sous mandat de dépôt à la prison centrale de New Bell. Equinoxe TV, quant à elle, continue de soutenir que les informations diffusées sur son antenne sont vraies et que aucune règle d’éthique et de déontologie n’a été violée.

Le gouvernement avait sorti le muscle et a menacé Equinoxe Tv dans un communiqué du 13 novembre 2020, indiquant que dame Djomo tentait d’instrumentaliser l’opinion nationale et internationale par des déclarations mensongères.