Ville Propre : Ketcha Courtès lance La Campagne Nationale des Régions à Ebolowa

Le Ministre de l'Habitat et du Développement urbain a lancé ce vendredi 27 novembre à Ebolowa, la Cité Capitale de la Région du Sud, l'implémentation  stratégique et politique de son département ministériel sur la promotion de l’assainissement et de l’embellissement des villes  Camerounaises. Cette Campagne vise l’amélioration du cadre et des Conditions de vie des populations.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des directives du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, du 04 mars 2020, relatives à la réactivation de la Campagne Nationale d’HYGIENE ET SALUBRITE dans les villes du Cameroun. Au moment où le  Cameroun s’apprête à accueillir  le CHAN 2021 et la  CAN 2022,  le Minhdu au lendemain de la célébration de la journée mondiale de l'habitat, est en plein dans l'implémentation des recommandations de la JMH transformées en véritable programme d'assainissement et de d'embellissement des cités Camerounaises. Cette opération  permettra aux villes  de refaire peaux neuves pour accueillir de nombreux touristes qui saisiront l’opportunité de ces 2 grands événements pour découvrir l’Afrique en miniature qu’est le Cameroun. La réussite de cette opération permettra sur le plan de la Santé publique, que populations soient acteurs de la lutte contre certaines maladies liées à l’insalubrité.

Depuis le 04 janvier 2019 qui marque l’arrivée de Madame Célestine KETCHA COURTES à la tête du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, les questions d’assainissement et d’amélioration du cadre de vie des populations dans les villes ont été relevées au premier plan de ses préoccupations et de la vision du département ministériel dont elle a la charge; En témoigne le lancement dès Août 2019 de la campagne « Yaoundé Capitale propre » suivi de Yde-DLa-Limbe Propres qui a vu le sacre de limbe comme Ville la plus propre des 3 villes Pilotes 2020.

Aussi l'opération qui s'étend à Ebolowa aujourd’hui  a fait ses preuves dans d’autres villes capitales du Cameroun avec   des résultats concrets comme la mise en place des initiatives locales en matière d’hygiène et de salubrité qui ont été renforcées par les actions de sensibilisation des populations et des Comités d’Action et de Développement Local des quartiers (CADEL) ;

Le curage de plusieurs linéaires de drains, caniveaux et cours d’eaux curés dans la plupart des quartiers de Yaoundé, avec à la clé  une dizaine de tonnes de bouteilles plastiques collectées dans les différents cours d’eaux et autres dépotoirs sauvages de la ville, des tonnes d’ordures ménagères pré-collectées dans les zones les plus inaccessibles par HYSACAM , une mobilisation tous azimuts des associations et des comités d’animation et de développement des quartiers , des actions de sensibilisation des populations sur l’incivisme et la nécessité de garder l’environnement, les quartiers et les maisons propres ;

Selon le Minhdu,  la Campagne Nationale d’Hygiène et de Salubrité (CNHS) lancée a Ebolowa vise à  récompenser les Communes les plus propres de la région du Sud, afin de renforcer l’implication de toutes les parties prenantes dans l’assainissement du milieu urbain, et inscrire la région du Sud dans le concours national des villes propre  qui sera organisé en octobre 2021 entre toutes les villes aussi bien au niveau départemental, régional que national.

Il est à noter que le 05 octobre 2020 jour de la Célébration de l’édition 2020 de la JMH, qui a été  l’occasion du lancement de la Campagne Nationale d’Hygiène, de Salubrité et d'embellissement des villes camerounaises, la ville de Limbé a été déclarée vainqueur du concours « Villes propres » organisé entre Yaoundé, Douala et Limbé.

Venue personnellement lancer cette campagne à Ebolowa , le ministre de l'habitat et du développement urbain a permis de comprendre qu'entre autres résultats attendus, il sera question  d'encourager et de pérenniser les bonnes initiatives et pratiques locales en matière d’hygiène et de salubrité, afin que l’ensemble des Communes affichent fière allure (rafraichissement des immeubles, embellissement des carrefours, peinture des trottoirs et terre-plein, renforcement de l’éclairage public, etc.) pour accueillir la CAN.

Dans chaque département un jury est constitué. Le coup d'envoi  est donné place au travail pour le bien de tous et de chacun et Vive la Ville de la Région du Sud qui ira en compétions face aux 9 autres villes Championnes des 9 autres Régions.