Cameroun-Crise anglophone (Alerte !): Un nouveau groupe armée sécessionnistes dit vouloir lancer une grave offensive contre les forces de défense Camerounaises

Cameroun-Crise anglophone (Alerte !): Un nouveau groupe armée sécessionnistes dit vouloir lancer une grave offensive contre les forces de défense Camerounaises

Banso Resistance Army (BRA), le nouveau groupe armée sécessionnistes dit vouloir lancer une offensive contre les forces de sécurité camerounaises.

A en croire les tracts en circulation le 24 janvier dans la localité de Banso (région du Nord-Ouest), les membres de la Banso Resistance Army se sont rencontrés et se sont montrés très préoccupés de l’arrestation au Nigéria des leaders séparatistes, ils promettent des représailles aux « exactions » et les « meurtres » commis dans les villages Kwa Kwa dans le Sud-Ouest.

Cette nouvelle branche armée ambazonniene précise dans les tracts vouloir lancer une offensive contre les forces de sécurité camerounaise et toutes autres personnes considérées comme « traitre ».

Elle invite les populations à respecter scrupuleusement les villes mortes et menace incendié toutes structures de commerces ouverte dès lundi.

La nouvelle branche armée met en garde les institutions financières (Banque et microfinances) qui ne soutiennent pas les « Banso » elle promet même des « attaques coordonnées » contre eux.

Plusieurs meurtres commis dans les régions anglophone du Cameroun ont été revendiqués par une autre branche armée déjà très active et se réclament du mouvement sécessionniste dénommée « Southern Cameroons Ambazonia Consortium United Front », en abrégé le SCACUF.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu