• 15 - 07 - 2018

Cameroun-Opinion : Le Pr Maurice Kamto parle de l’« évasion organisée » de basile Atangana et exige la démission de tous les Directeurs des services de renseignement.

https://237actu.com/Cameroun-Opinion : Le Pr Maurice Kamto parle de l’« évasion organisée » de basile Atangana et exige la démission de tous les Directeurs des services de renseignement.

Cameroun-Opinion : Le Pr Maurice Kamto parle de l’« évasion organisée » de basile Atangana et exige la démission de tous les Directeurs des services de renseignement.

Le Pr Maurice Kamto parle dans une communication de ce jeudi 22 mars 2018 de l’« évasion organisée » de basile Atangana. Il exige les démissions du Délégué Général à la Sûreté Nationale, le Secrétaire d’État en charge de la Gendarmerie Nationale ainsi que tous les directeurs des services de renseignement.

Le leader du parti d’opposition en pleine expansion, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), le Pr Maurice Kamto n’est pas resté silencieux face à une actualité qui continue de faire les choux gras de la presse locale : La fuite de l’ancien ministre Basile Atangana Kouna.

Frappé d’une interdiction de sortir du Cameroun depuis le 08 mars dernier, L’ancien Directeur Général de la Camwater a réalisé l’espoir en déjouant le dispositif sécuritaire mis en place pour le contrecarrer en cas de fuite.

Maurice Kamto s’indigne de cette « évasion organisée » et regrette les failles et les faiblesses du système de sécurité camerounais.

« Cette affaire rocambolesque met à nu les failles et les faiblesses du système de sécurité de notre pays », soutient-il.

« Comment les hauts responsables de la sécurité, eux qui savent mobiliser les moyens et les hommes pour espionner, intimider voire terroriser les adversaires politiques du régime, peuvent-ils expliquer aux Camerounais qu’un individu soupçonné de graves crimes économiques contre le peuple a pu, malgré toutes les alertes policières de surcroît rendues publiques, s’échapper aussi facilement à la sécurité, sans avoir bénéficié de complicités très hauts placées?», s’interroge-t-il.

L’homme politique pour finir exige que le Délégué Général à la Sûreté Nationale, le Secrétaire d’État en charge de la Gendarmerie Nationale ainsi que tous les directeurs des services de renseignement présentent leurs démissions.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected]

Articles du même auteur

À la une

La semaine du 237

Les plus populaires

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu