La cérémonie officielle de pose du premier mètre du SAIL, câble sous-marin à fibre optique, entre le Cameroun et le Brésil a été présidée mardi 22 mai 2018 dans la cité balnéaire de Kribi (Sud Cameroun), par le Ministre des Postes et Télécommunications.

En présence du Directeur Général de la Cameroon Télécommunications(Camtel), David Nkoto Emane et des invités venus de la Guinée Equatoriale. Tout sur ce projet révolutionnaire, qui sera hautement bénéfique pour le Cameroun, l’Afrique et le reste du monde.

SAIL (South Atlantic Inter Link) est un câble important de part sa position stratégique qui permettra de connecter directement le Cameroun (à partir de Kribi) à l’Amérique (Fortaleza au Brésil). C’est une première car jusque là, les échanges vers le continent transitaient par l’Europe. Les accès vers l’international seront donc diversifiés et les capacités multipliées.

SAIL se présente ainsi comme un véritable gisement en or. Selon le Directeur Général de la Cameroon Télécommunications, « Les 6000 km de câble sous-marin « dernière génération » qui vont relier le Cameroun au Brésil porteront sur 32 TB de capacité, ce qui rendra à coup sûr le trafic vraiment fluide ».

Les ingénieurs de Camtel indiquent que l’objectif global de SAIL c’est d’accroitre, améliorer et sécuriser l’offre de services et d’infrastructures à large bande au Cameroun et en Afrique subsaharienne. De manière spécifique, le South Atlantic Inter Link vise à moderniser et adapter la structure du réseau large bande national, de booster les capacités des services de télécommunications internationales au Cameroun et la sous-région d’Afrique centrale mais aussi de consacrer la Souveraineté Numérique du Cameroun.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur