Cameroun-Crise anglophone : Prosper Nkou Nvondo « Les hommes d’affaires qui sortent 100 millions pour le plan d’urgence doivent être interpellés »

https://237actu.com/Cameroun-Crise anglophone : Prosper Nkou Nvondo « Les hommes d’affaires qui sortent 100 millions pour le plan d’urgence doivent être interpellés »
Actualités

Cameroun-Crise anglophone : Prosper Nkou Nvondo « Les hommes d’affaires qui sortent 100 millions pour le plan d’urgence doivent être interpellés »

Nkou Mvondo, le professeur et homme politique, s’interroge sur l’origine des fortes somme d’argent cotisées par les fonctionnaires et certains hommes d’affaires dans le cadre du plan d’urgence humanitaire prescrit par le président Paul Biya

Le commandant opérationnel du parti Univers était invité dimanche 08 juillet, sur le plateau « Club d’Elites » (Vision 4 télévision)

Prosper Nkou Mvondo, enseignant à l’Université de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua, demande l’interpellation des hommes d’affaires et des fonctionnaires ayant donnés les « fortes sommes d’argent» dans le cadre du plan d’urgence prescrit parle Président de la République

« Je suis étonné de voir les fonctionnaires sortir aussi spontanément deux millions, trois millions… où prennent-ils toutes ces sommes d’argent », s’interroge t-il

L’homme politique trouve également « douteux » les contributions de certains hommes d’affaires, car dit-il « un homme d’affaire qui se permet de sortir 100 millions de FCFA dans sa comptabilité puisse forcement dans les caisses de l’Etat»

« Il y a pillage de fonds à tous les niveaux, ces hommes d’affaires doivent être interpellés », ajoute élu municipal

L’élan de solidarité prescrit par le président Biya en faveur des victimes de la crise anglophone a fait de gros donateurs le week-end passé. L’homme d’affaire Al hadji Baba Danpulo qui, jusqu’ici avait réalisé la plus grande contribution (50millions FCFA) dans cette opération de collecte de fond s’est fait doublement devancer par deux opérateurs économiques originaires de la région de l’Ouest

Il s’agissait précisément du patron des poissonneries Congelcam, le sénateur Ngouchingue Sylvestre et son compère du Djeuda Palace, l’Honorable Feuteu Claude. Les deux personnalités à eux seul ont réussi à débourser chacun 100 millions de FCFA.

Ce plan d’assistance d’urgence lancé le 20 juin 2018 nécessite une enveloppe de près de 13 milliards de FCFA . Il est financé par le budget de l'État, l'appel à la solidarité nationale et la contribution des partenaires internationaux

Sujets liés

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu