Garga Haman Adji

Garga Haman Adji, candidat au scrutin présidentiel du 07 octobre prochain trouve utopique le projet de quintupler le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) annoncé par Joshua Osih,

Invité sur Canal 2 international dans le cadre de l’émission « Face aux électeurs », le candidat de l’ADD (Alliance pour la démocratie et le développement) pour la présidentielle du 07 octobre 2018 a trouvé irréalisable la promesse de Joshua Osih, d’augmenter le Smig à 160.000 FCFA

« Il (Josuah Osih, ndlr) prend des gens pour des canards sauvages », a-t-il lancé

En effet, Joshua Osih, candidat du Social democratic front (SDF) pour le scrutin présidentiel du 07 octobre avait clairement indique que le salaire minimum sera au moins 160 000 francs CFA par mois, s’il accédait au fauteuil d’Etoudi

Le gouvernement n’avait pas tardé à réagir. « Le salaire minimum ne se fixe pas en l’air. Il se fixe en fonction de notre niveau de développement, en fonction de la capacité des entreprises et en fonction du milieu économique ambiant », a rétorqué le ministre du travail Grégoire Owona

Le salaire minimum mensuel au Cameroun était passé en 2014 de 28 à 36 270 francs CFA mais, malgré cette legère hausse, il reste l’un des plus faibles de la sous-région.

index.png

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur