• 16 - 11 - 2018

Cameroun-crise anglophone : La ville de Buea se vide de sa population.

Cameroun-crise anglophone : La ville de Buea se vide de sa population.

Dans cette matinée du 12 septembre, l’on a vu la gare routière de mile 17, s’amplifier d’un grand nombre des personnes avec sacs, valises, matelas et beaucoup d’autres.

Cela est suite a l’annonce par une vidéo des sécessionnistes qui interdit la circulation et les voyages interurbains dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest dès le 25 septembre prochain.

Il est important de noter qu’après l’attaque de mardi qui a fait un bilan de 3 séparatistes tues, celle de l’agence Amour Mezam sur l’axe lourd Bamenda-Bafoussam, les ressortissants de ces deux régions sont restés dans la panique et la psychose.

Après cette attaque, le gouverneur de la région du Nord-ouest a signé un communique déclarant un couvre-feu et suspendant les voyages de nuit.

Les habitants de Buea ont ce 12 pris l’assaut a la gare où ils prennent des bus principalement pour des localités de la partie francophone ou ils se croient en paix.

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected]

Articles du même auteur

À la une

La semaine du 237

Les plus populaires

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu