• 19 - 10 - 2018

Cameroun-crise anglophone-alerte : Des terroristes identifiés dans la cité capitale.

https://237actu.com/Cameroun-crise anglophone-alerte : Des terroristes identifiés dans la cité capitale.

Cameroun-crise anglophone-alerte : Des terroristes identifiés dans la cité capitale.

Dans une correspondance datée du 17 septembre 2018 et adressée au Général de Corps d’armée, Chef d’Etat-major des Armées, le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, fait savoir que «de nombreuses sources concordantes et généralement fiables révèlent avec insistance la présence de nombreux terroristes sécessionnistes tapis dans des domiciles de certains quartiers de Yaoundé».

Selon la correspondance confidentielle qui a cependant fuité dans les médias, ces sécessionnistes auraient pour objectif de «commettre des actions d’éclat sur des cibles à forte valeur ajoutée et certains points sensibles de la capitale politique les 1er et 07 octobre, respectivement».

«Je vous instruis de prendre toutes les diligences nécessaires pour préciser ce renseignement, et le cas échéant prendre des mesures appropriées pour débusquer et mettre hors d’état de nuire ces terroristes ainsi que leurs éventuels complices», instruit le ministre de la Défense.

La sécurité reste la grande inconnue du scrutin du 7 octobre 2018. Lors de la conférence semestrielle des chefs de régions les 10 et 11 septembre derniers, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a rassuré les uns et les autres que « des mesures de sécurité exceptionnelles » ont été adoptées par le président de la République pour garantir des élections dans le calme et ce sur toute l’étendue du territoire.

source:actucameroun

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected]

Articles du même auteur

À la une

La semaine du 237

Les plus populaires

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu