Cameroun-Présidentielle 2018:Un haut cadre du Mrc interpellé par les forces de l'ordre.

Cameroun-Présidentielle 2018:Un haut cadre du Mrc interpellé par les forces de l'ordre.

Okala Ebod, trésorier adjoint du mouvement pour la renaissance du Cameroun et plusieurs autres militants de ce parti ont été interpellés par les forces de l'ordre hier dimanche 07 octobre 2018, jour de l'élection présidentielle

Selon les information reçues, plusieurs membres du MRC parmi lesquels le trésorier adjoint du parti ont été interpellés par les forces de l'ordre  et conduit vers une destination inconnue.

Ces derniers sont accusés d'être à l'origine du désordre observé à quelques minutes de la clôture des élections au bureau de vote du collège Vogt de Yaoundé .

Tout est parti selon les accusés d'une fraude qui a été dénoncée par les représentants de ce parti dans ce bureau de vote.

La situation va s'envenimer avec une déclaration faite par un membre de la commission électorale qui affirme que, le Rdpc sera vainqueur dans ce bureau.

Les éclats de voix se feront entendre de part et d'autres opposants ainsi les militants du MRC à ceux du RDPC

Alertées, les forces de l'ordre arrivées sur le terrain vont se charger d'embarquer  le trésorier adjoint du MRC et plusieurs autres militants de ce parti pour une destination qui reste inconnue.

outre cet incident, le scrutin du 07 octobre dernier a  été entaché par plusieurs autres irrégularitées observées dans quelques bureaux de vote, notamment l'absence des noms des électeurs sur les listes électorales.

Sujets liés

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu