Cet homme âgé d’une trentaine d’années est tombé sous la barbarie sécessionniste, juste pour avoir décidé d’accomplir son devoir de citoyen

En effet, Ngoh Gilbert selon nos confrères de journalducameroun a été traîné hors de chez lui par les séparatistes le 10 octobre, autour de Barombi Kang, un quartier de Kumba. Il va finalement succomber de ses blessures après avoir reçu plusieurs coups de poignards

Nos confrères rapportent également que le corps d’un autre résident, Emmanuel Akateh, a été retrouvé à Kumba le même jour, pour avoir participé lui aussi au vote

Une énorme abstention et des violences ont marqué dimanche passé l’élection présidentielle dans les régions anglophones où les séparatistes armés avaient annoncé leur volonté d’empêcher le scrutin.

International Crisis Groups a situé le taux de participation en deçà de 5% dans les régions du Sud-ouest et du Nord-Ouest

Cette très faible participation illustre l’emprise qu’ont désormais les séparatistes armés sur ces deux régions 'Des séparatistes qui avaient promis la «guerre» le jour du scrutin, menaçant de s’en prendre aux électeurs qui iraient voter.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur