Il était soupçonné par les éléments des forces de défense et de sécurité d’être un sécessionniste, il venait juste de violer le couvre-feu en vigueur dans la ville, apprend 237actu.com de JournalduCameroun

Salifu Waziru, le chauffeur de John Fru Ndi a reçu une balle, alors qu’il se trouvait encore dehors après 18h, malgré le couvre-feu en vigueur dans la ville. Il aurait été pris pour un sécessionniste par les forces de sécurité

L’infortuné venait pourtant de déposer son patron à sa résidence à Ntarikon et rentrait chez lui quand l’incident est survenu. Il a été immédiatement conduit à l’hôpital pour recevoir des soins appropriés. Sa vie ne serait pas en danger, précise nos confrères

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur