Diaspora: La brigade anti-sardinard s’en prend au chef Bangoua

Diaspora: La brigade anti-sardinard s’en prend au chef Bangoua

Pour avoir fait partie des monarques signataires d’une motion de soutien à Paul Biya, SM Annick Julio Djampou, est attendu de pied ferme par le groupe d’activistes.

Président du groupement Bangoua de France,
Représentant du chef Bangoua de France,
Présidente des femmes Bangoua de France,
Notables Bangoua de France.

Messieurs, Mesdames,

Nous, mouvement de la BRIGADE ANTI SARDINARDS, groupe de citoyens engagés de la Diaspora Camerounaise, mis sur pied pour défendre les intérêts du peuple Camerounais, avons décidé au lendemain du Hold up électoral survenu honteusement dans notre pays le 07 Octobre 2018, de mener un combat de résistance noble et juste, contre tous ceux qui de près ou de loin, apportent leur soutien à cette tyrannie qui dure depuis 36 ans dans notre pays.

En la date du 27 Octobre 2018, les chefs traditionnels ont dans une lettre rendue publique, apporté leur soutien au Président sortant Paul Biya.

Nous constatons que, le chef du Groupement BANGOUA, sa majesté Annick Julio Djampou, organise un buffet Royal le 18 Novembre 2018 au 6 rue des rosiers 92000 NANTERRE.
Ce Chef traditionnel a publiquement participé au soutien de partie dictatorial et nous le regrettons amèrement.

Par conséquent, nous nous opposons catégoriquement à tout accueil et à toute cérémonie solennelle de ce chef traditionnel au sein de la diaspora.

Nous vous conseillons de prendre vos dispositions pour l’informer de notre posture.
Nous vous prions sincèrement de lui faire part de notre ferme positionnement et engagements contre ce hold up électoral. Car, qu’il est de votre intérêt et surtout de celui du noble peuple Bangoua, de mettre tout en œuvre, pour éviter une quelconque humiliation de celui là, qui est le symbole de la paix et de l’unité de votre Groupement.

Messieurs, Mesdames, cette prise de conscience au sein des citoyens camerounais vivants à l’extérieur doit être respectée.

Nous insistons sur le fait Messieurs, Mesdames et espérons que ce courrier vous permet de comprendre notre engagement et nous comptons sur votre sagesse.

Recevez nos salutations fraternelles.

Fait le 14 Novembre 2018

Redigé par: Gaël Tadj

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu