Après l’escalade qu’a pris la situation dans les zones anglophones avant le scrutin du 7 octobre dernier, de nombreuses personnes y compris des employés d’entreprise ont déserté la ville de Buea et les régions anglophones en général.

En effet, a cause de la panique et la psychose qui ont régné dans la ville, les employés de la société en charge de nettoyage ont délaissé leur tâche, laissant la ville très sale. A priori, l’on ne pouvait pas voir les ordures ménagères joncher le sol. Mais maintenant, le cas est récurent dans la ville.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur