Cameroun-Retrait de la CAN : Messanga Nyamding se dit « meurtrir » et parle d’une « jalousie » de la CAF vis à vis du Cameroun

https://237actu.com/Cameroun-Retrait de la CAN : Messanga Nyamding se dit « meurtrir » et parle d’une « jalousie » de la CAF vis à vis du Cameroun
Actualités

Cameroun-Retrait de la CAN : Messanga Nyamding se dit « meurtrir » et parle d’une « jalousie » de la CAF vis à vis du Cameroun

Le Pr Messanga Nyamding se dit « meurtrir » par la décision de la CAF qui selon lui relève tout simplement de la « jalousie »

Invité sur « Club d’Elite », hier dimanche 02 décembre sur Vision 4, Pascal Messanga Nyamding, Maitre de conférences en Science politique et en droit public, et par ailleurs Membre titulaire du comité central du parti au pouvoir, le RDPC, s’est montré très choqué par la décision de la CAF de retirer l’organisation de la CAN Total 2019 au Cameroun

Le Pr Messanga Nyamding soutient qu’il s’agit là tout simplement d’un « acharnement » du président de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad contre le pays de Roger Milla

«Dès l’arrivée d’Ahmed Ahmed à la CAF en 2017, il a eu des prises de position qui, tendent aujourd’hui à démontrer qu’il avait un agenda clair », déclare l’universitaire

L’enseignant de diplomatie estime qu’Ahmed Ahmed dans son mandat est dans une position de « force », c’est pourquoi il veut « régler » absolument ses  problèmes avec Cameroun.

Le Pr Messanga Nyamding continue dans son argumentaire en indiquant que le Cameroun qui a relevé l’image du football africain ne mérite pas un tel acharnement, « Quels sont les joueurs africains qui ont marqué le siècle ?  Ne sont-ils pas des Camerounais? », S’interroge-il

Le Pr Messanga Nyamding avait pourtant vu de loin le mal venir, pris en caméra cachée il y a un an, l’homme politique s’inquiétait déjà du retard accumulé dans les travaux de constructions des infrastructures devant accueillir la CAN 2019

« Il faut des hôtels, il faut les routes, il faut les infrastructures, mais rien n’est prêt, on a donné la CAN depuis 5ans», lançait-il, avant d’ajouter « les ivoiriens ont déjà fini leurs stades (pour la CAN 2021 Ndlr), en plus, on a pas encore stabilisé l’électricité et l’eau au Cameroun…Pour construire un bon stade, les experts disent qu’il faut 36 mois, » ,ceci avant de s’interroger « où étions avant ?»

Samedi 1er décembre 2018, face à la presse, le ministre de la Communication a réagi à l'annonce du retrait de la CAN au Cameroun la veille. Issa Tchiroma Bakary, qui rapportait la réaction de l'État du Cameroun, a pris acte de la décision du comité exécutif de la CAF, qualifiant d'injuste l'annonce du retrait de cette compétition continentale au pays des Lions indomptables

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu